Passer à la caisseÉmeu Charlevoix0 item
Trouver un détaillant
Canada - Français
     

L'huile d'émeu et le détatouage au laser

 

Qu'est-ce que le détatouage au laser?

Le détatouage au laser est une méthode pratiquée depuis maintenant 25 ans pour enlever les tatouages. Auparavant, les procédures utilisées pour enlever les tatouages constituaient la chirurgie, avec ou sans greffage cutané, la dermabrasion (sablage de la surface de l'épiderme), la salabrasion (frottement de l'épiderme avec du sel) ou la reprise du tatouage initial par un autre tatouage. Le détatouage est reconnu comme étant la technique la plus efficace et la plus sûre pour retirer un tatouage, particulièrement en ce qui a trait au laser « pigmentaire », aussi appelé « laser Q-switched » ou « déclenché ».  Cette procédure consiste à utiliser de façon répétée des impulsions lasers de grande puissance, de quelques dizaines à quelques centaines de Mégawatts, qui durent chacune moins d'une milliseconde. Chaque impulsion a pour but de détruire les molécules d'encre à l'intérieure de la peau. Les fines particules d'encre restantes demeurent dans la peau sans toutefois être visibles à l'oeil nu.

 

Quels sont les risques du détatouage au laser?

Le détatouage au laser est une technique douloureuse au même titre que la conception même du tatouage. Les jours suivants le détatouage, la peau cloque ou pèle et forme une croûte qui se détache par la suite. La peau demeure rouge pendant quelques jours et doit être soignée pour prévenir les infections. Le nombre de traitements au laser dépend du type de tatouage. Voici un aperçu des tatouages plus faciles et plus difficiles à traiter au laser :

 

Les tatouages plus faciles à traiter :

  • Les tatouages monochromes, c'est-à-dire composés d'une seule couleur ;
  • Les tatouages à l'encre noire ou bleue ;
  • Les tatouages amateurs réalisés avec du matériel non professionnel ;
  • Les tatouages sur des personnes ayant la peau claire ;
  • Les tatouages réalisés à l'encre de Chine ou au charbon.

 

Les tatouages plus difficiles à traiter (avec des risques d'effets indésirables):

  • Les tatouages polychromiques, c'est-à-dire composés de nombreuses couleurs ;
  • Les tatouages utilisant de l'encre jaune ou verte ainsi que des mélanges de couleurs claires comme le rose clair, le bleu clair, etc. ;
  • Les tatouages réalisés avec du matériel professionnel ;
  • Les tatouages sur des peaux noires, foncées ou mates ;
  • Les tatouages traumatiques ou ayant une implantation trop profonde des pigments dans le derme.

 

Concernant les risques du laser, la croyance populaire d'associer ce traitement au cancer de la peau est fausse. En fait, la plupart des lasers sont moins nuisibles que la lumière du soleil. Les plus grands risques constituent les infections, souvent reliées à l'absence de soins cutanés ; les oedèmes, plus fréquents et plus intenses chez les personnes de couleurs ; la persistance de marques et de cicatrices, qui s'estompent généralement avec de simples soins, ainsi que l'hyperpigmentation ou l'hypopigmentation de la peau qui disparaissent avec le temps. Parmi tous ces effets indésirables, la plupart d'entre eux peuvent être évités avec des soins préventifs, tandis que d'autres finissent par s'estomper graduellement.

 

Comment prévenir les risques du détatouage au laser?

Dans les minutes, voire les heures qui suivent le détatouage au laser, les réactions cutanées habituelles constituent les rougeurs et enflures. Pour atténuer les sensations de brûlure, les rougeurs, les enflures et favoriser la guérison, il est fortement recommandé d'effectuer les étapes suivantes : 

  • Enlever doucement le pansement 2 à 3 heures après avoir quitté la clinique et s'assurer d'avoir les mains lavées avec du savon antibactérien et de l'eau chaude avant de procéder (important de laver entre les doigts et sous les ongles) ;
  • Appliquer des compresses d'eau froide sur la zone touchée pendant quelques minutes ;
  • Appliquer une crème, une huile ou un baume calmant, hydratant et antibactérien, idéalement inodore ;
  • Ne pas percer ou arracher les bulles ou croûtes de peau sur l'endroit traité ;
  • Appliquer une protection solaire jusqu'à la guérison complète ;
  • Répéter le tout 2 à 3 fois par jour durant le traitement ou jusqu'à la guérison complète. 

 

L'huile d'émeu et le détatouage au laser

L'huile d'émeu 100% pure procure une hydratation exceptionnelle aidant au développement des nouvelles cellules de la peau pour accélérer le processus de guérison et de cicatrisation après un traitement au laser comme le détatouage. Elle est hypoallergénique, inodore et sans effets secondaires. Il s'agit d'une solution bactériostatique, c'est-à-dire qui réduit le développement des bactéries, diminuant ainsi les risques d'infections. Elle est anti-inflammatoire, apaisant ainsi les sensations de brûlure durant la période de cicatrisation. De plus, l'huile d'émeu est déphotosensiblisante ; elle agit comme protection naturelle contre le soleil et doit être utilisée en complément avec d'autres moyens de protection solaire pour une guérison plus rapide.

 

 

Cliquer ici pour l'Huile d'émeu 100% pure

Cliquer ici pour le Savon hydratant à l'huile d'émeu

 

 

Sources externes, exceptées pour le dernier paragraphe :
Santé CanoëWikipédiaDre Carole CyrPasseport Santé 

 
 

0 Commentaire  - Ajouter un commentaire


Laisser votre commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Incorrect essayez de nouveau

 

Livraison gratuite
Canada 50$ et plus
France 60€ et plus